Mission 6 : quand je serai présidente du monde

Ça serait un essai, dans tous les sens du terme, une tentative, poussive ou jouissive, d’appréhender le monde comme un ballon bien ovale, aux rebonds saugrenus, lancé à toute berzingue vers d’innombrables buts, avec dedans des placages de mastodontes du marketing et de la communication, N’est-ce Laid, Danônner ainsi les mêmes inepties, mais il y aurait aussi des morceaux de féminisme, du green, washé ou pas, des coucous fantasmatiques de la méritocratie et des limites qu’il y a à ma zone, des parcours sup de riches pauvres gens, de grands et petits suissidés, et d’une autre question majeure : si tu grandis les pieds dans la merde, deviendras-tu belle plante ou champignon halluciné ?

Pour l’instant il y a plein de matière, plein d’envie, tout un tas de mots à appareiller, à tendre et à étendre, pour en faire un cri puissant, un chant formidable qui ne demande qu’à être tonné et entonné.

commères, compères : commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.